top of page
Rechercher

Manioc et opportunités suisses

C'est une tubercule riche et versatile, qu'on retrouve sous toutes les formes et dans les assiettes de toutes les couches sociales en Afrique, en Asie et en Amérique latine principalement, qui fait son entrée dans les rayons de grandes surfaces suisses.


Au centre: manioc et gingimbre dans l'étal d'une grande surface vaudoise.


Du point de vue Santé :


*Sans #gluten, riche en fibres, le manioc peut aider à gérer les taux de sucre et de cholestérol dans le sang. Il est riche en vitamine A, B, C, E, magnésium, sels minéraux, fer, en calcium. Le manioc contient aussi du potassium, du sodium, du phosphore, du manganèse et du zinc.. et serait très bénéfique pour les yeux, le cerveau, le système sanguin et la peau.

Il a certes une faible teneur en protéines, mais il est une grande source de glucides par l'amidon qu'il contient.


"Sa farine d'un blanc immaculé, panifiable, sans gluten et d'une grande douceur en fait un excellent ingrédient pour la pâtisserie"

Gâteaux, pains, crêpes... tout est possible avec la farine de manioc. Il se consomme bouilli, sous forme de #tapioca, sous forme de "pain de manioc" fait à base de sa pâte fermentée, de chips, etc. Sa #versatilité dans ses options de cuisson en font un #superaliment facile à adopter. 


Du point de vue de Économie :

Dans le top 5 des plus grands #producteurs de manioc au monde, on retrouve 3 pays #africains: le Nigéria, la République Démocratique du Congo et le Ghana.

L'ouverture, même prudente de la Suisse à cette tubercule représente un potentiel économique non-négligeable pour les pays producteurs. En effet, les afropreneurs de l'agro-alimentaire de Suisse le mettent déjà en avant avec succès via des recettes adaptées au palais suisse (voir présentation dans Tam-Tam EntrepriZes Num001). Quelle organisation y a-t-il donc autour de l'approvisionnement, des assurances, de l'acheminement, la conservation et l'adaptation aux habitudes suisses pour pérenniser des partenariats fructueux durables? Chaque maillon de la chaîne a sa partition à jouer, du secteur privé au secteur public.


Le Salon International de l'Entrepreneuriat Africain (SIEA) s'attardera à explorer et engager le dialogue pour répondre à ces questions concrètes, en Novembre prochain.


Plus de détails sur ce nouveau potentiel de l'économie suisse et sur l'évènement à venir dans les pages de Tam-Tam EntrepriZes, le magazine de l'afropreneuriat.


41 vues0 commentaire

コメント


bottom of page