top of page
Rechercher

L'agriculteur qui ne transpirait pas... On l'a trouvé!

Dernière mise à jour : 20 juin

On connaît la Suisse pour ses beaux carrés de cultures alignés au millimètre près, qui forment entre le printemps et l'été, de magnifiques paysages agricoles aux couleurs chatoyantes. Mais qui sont les hommes derrière ces tableaux de la nature? La rubrique "Découverte" du premier numéro du magazine Tam-Tam EntrepriZes a rencontré un de ces agriculteurs, et ce que l'africain derrière la caméra a découvert, l'a laissé bouche bée.



L'équipe de reporters de Zion Kick-up Startups se préparait à une longue après-midi à Saint-Livres dans le canton de Vaud. Après tout, il y avait une récolte d'un champ de 2ha de colza à couvrir. Ses seules références de récoltes se situaient sous les tropiques, où la saison de la récolte implique un contingent d'ouvriers débarquant dans la plantation dès l'aurore, prêts à travailler manuellement jusqu'au crépuscule (snacks et boissons offerts au passage).


"À aucun moment nous n'avons aperçu la pénibilité physique du travail de l'agriculteur"

Accueillis par l'agriculteur, nous l'avons suivi durant le #moissonnage mécanique de son champ qui a pris bien moins d'une heure. Nous avons acheminé ensemble le grain et après une évaluation rapide de ses caractéristiques, sommes repartis avec le ticket attestant de la vente de l'entièreté de la récolte. Le tout en moins de deux heures. Dans le contexte de cette #récolte, à aucun moment nous n'avons aperçu la #pénibilité physique du travail de l'agriculteur. Il était aussi frais qu'en sortant de chez lui, et a même pu retourner vaquer à sa journée. Ces automatismes et efficacité, bien loin de ce qui se ferait sur la même superficie dans plusieurs pays d'Afrique, ont suscité beaucoup de questions auxquelles notre hôte a pris le temps de répondre. Pour avoir la perspective d'un paysan et d'un entrepreneur expérimenté, sur les circuits d'#agricultures et #politiquesagricoles en #Suisse, retrouvez l'article dans votre magazine Tam-Tam EntrepriZes, disponible en version digitale et en version imprimée.


Un feedback sur l'article dans le magazine? Faites-nous savoir en remplissant le formulaire.



31 vues0 commentaire

Comentarios


bottom of page